Camomille

Camomille { Photo: u.jimdo.com }

Ce mois de Mai, faites rocker la camomille!

Le mois de Mai est le mois de prédilection de la cueillette de la camomille sauvage. Je prendrais le risque de déclarer que les jeunes filles de ma génération connaissent certainement la camomille depuis leur jeune âge, l’ayant vu à répétition sur les poches de tisane de nos mères, sur la crème à main, sur les bouteilles de shampooing Herbal Essences qui laissaient graduellement transparaître les délicates fleurs blanches le long de leur design novateur des années 1995, bref: cette plante médicinale a fait ses preuves. Elle est en fait une des plus populaires de l’histoire et un remède traditionnel efficace.

J’éviterai de m’emmêler dans une description exhaustive de ses bienfaits et de refaire sa chronologie depuis la période grecque pour plutôt, vous emmener sur une facette de ses possibilités qui me semble beaucoup plus alléchante.

Lancez-vous sur votre balcon, sous les rayons gissants de ce premier mois du printemps et libérez-vous de la sainte femme, fragile et visionnaire en vous. Saisissez un large bouquet de camomille dans votre chérie jardinière et concoctez-vous une LIQUEUR DE CAMOMILLE!!!

La LIQUEUR DE CAMOMILLE est un excellent digestif, à consommer surtout après le souper pour ses propriétés apaisantes. La servir nature ou diluée dans de l’eau, aussi bien chaude que froide, dans des verres de format moyen.

Temps de préparation: 40 minutes
Degré de difficulté: facile
Durée de conservation: 1 an

INGRÉDIENTS

  • 250 g d’alcool à 95°
  • 200 g de sucre semoule
  • 30 g de fleurs de camomille
  • 1 bâton de cannelle
  • 250 g d’eau distillée
  1. Coupez les fleurs de la plante en faisant bien attention aux insectes et mettez-les sur un torchon: s’il y a quelques fleurs plus foncées ou tâchées, éliminez-les.
  2. Mettez les fleurs de camomille, le sucre, l’eau, l’alcool et la cannelle dans un récipient, couvrez et laissez macérer pendant 24h; remuez de temps en temps.
  3. Quand le sucre est complètement dissout et que les fleurs se sont déposées sur le fond de la casserole, filtrez en utilisant un filtre en papier et versez le tout dans un bouteille transparente.
  4. Avant de consommer, laissez reposer dans un endroit sec et sombre.

Cette recette a été prise dans le livre: Les bonnes liqueurs faites à la maison, M. Tomalini, Éditions De Vecchi, Italie, 1999, 157p.



Related Posts: