Tradition du lancer de riz { Photo: Vadim Daniel, Photographe, Montréal }

Le lancer du riz à la sortie de l’église symbolise la prospérité et la fertilité pour les nouveaux mariés. Cette tradition remonte à un ancien rite païen consistant à lancer des graines sur les jeunes mariés, dont la force et surtout la fertilité leur serait ainsi automatiquement transmise.

De nos jours, les confettis et autres pétales, outre leur effet décoratif non négligeable, ont aussi la réputation d’éloigner les « mauvais esprits » loin des jeunes mariés. Aujourd’hui, cette tradition du lancer de riz à la sortie de l’église tend à disparaître. En effet, les grains de riz attirent ensuite les pigeons, qui en les mangeant sur le parvis de l’église ou de la mairie peuvent tomber malade et gonfler de façon excessive. De même, pour la simple raison du gâchis de nourriture.

Certains couples affirment également que le riz jeté par poignées ne serait pas particulièrement agréable à recevoir en pleine figure !! Futurs mariés, si vous prévoyez un lancer de riz, pensez à protéger votre figure et pour Madame, votre décolleté !! Le riz est donc aujourd’hui remplacé de plus en plus par des confettis qui sont plus légers et plus faciles à nettoyer. Certains mariés choisissent également les pétales de roses ou des bulles de savon, même si elles peuvent salir la robe de la mariée, chacun son idée !

Et pourquoi pas un lancer d’oiseaux blancs ou de papillons à la sortie de l’église ? L’effet auprès de vos invités sera garanti !

Et vous, qu’avez-vous prévu pour votre sortie de la mairie ou de votre office religieux ? Bon lancer !


Related Posts: