Rillette maison à l'Auberge Saint Gabriel Montréal

Rillette maison {Photo © Vadim Daniel}

« Confiture brune de Cochon » est le nom que donnait Rabelais à la rillette…

Cette « confiture » est faite généralement de porc, même si on peut en trouver de canard, d’oie, de lapin ou de saumon. La rillette est faite des parties grasses, comme l’échine et le flan qui sont cuits longuement dans leur graisse jusqu’à se détacher. Le tout est ensuite écrasé à l’aide d’un malaxeur pour obtenir une pâte qui est généralement assaisonnée de sel et de poivre, mais à laquelle on peut aussi ajouter des aromates ou de l’alcool.

La meilleur méthode de conservation de la rillette est d’en remplir des pots en grès et de recouvrir généreusement de graisse de porc. À l’Auberge, nous utilisons des pots en grès réalisés par des artisans québécois qui expriment sur chacun d’eux une expression québécoise typique bien connue.

charcuterie artisanale, Auberge Saint Gabriel, montreal

Rillette maison {Photo © Vadim Daniel}

La rillette se tartine! Elle est parfaite sur du pain toasté, même si je préfère l’associer à une tranche de pain grillé sur le barbecue avec sa légère note de « brulé/fumé ».

J’aime l’accommoder avec une moutarde de crémone, condiment de fruits secs cuits et macérés avec du vinaigre et des graines de moutarde, qui rend chaque bouchée absolument délicieuse!

Nos rillettes dans leurs petits pots en grès sont en vente à notre comptoir pour emporter pour 9 $ le pot


Related Posts: