L’Auberge Saint-Gabriel plus de 300 ans d’histoire

Bâtie en 1688 par un soldat français, l’Auberge Saint-Gabriel est la première « auberge » en Amérique du Nord qui reçoit le premier permis d’alcool au pays le 4 mars 1754.

Au 19e siècle, elle se transforme en hôtel particulier. En 1914, elle  redevient l’Auberge Saint-Gabriel pour retrouver sa vocation  première grâce à Ludger Truteau. Elle est rachetée en 1987 par la famille Bolay.

C’est un lieu chargé de l’histoire du Québec qui se cache sous ces lourdes pierres. En effet, par exemple la salle Truteau était l’ancienne imprimerie Beauchemin au début du siècle, celle là même qui imprimait le journal Le Patriote ! Également… Juste en dessous, au Velvet, se tenait un ancien poste de traite de fourrures…

Mais la vieille Auberge c’est aussi comme un travail sur la mémoire d’un peuple, remplie de clins d’oeil ludiques sur notre passé plus ou moins lointain. C’est sans prétention, mais avec beaucoup de sérieux que le designer Bruno Braën s’est amusé avec les icônes de l’histoire du Québec et du continent.

Aujourd’hui, l’Auberge Saint-Gabriel est détenue par Marc Bolay, Garou et Guy Laliberté. A eux trois, ils ont fait de cette institution historique un haut lieu de la gastronomie québécoise, l’une des destinations les plus tendances de la vie nocturne montréalaise, et un lieu de rassemblement convivial et de bon goût pour tous les grands évènements.


Le traiteur Auberge sur la route

L’Auberge sur la route, c’est beaucoup plus qu’un service de traiteur haut de gamme. C’est se faire offrir un menu personnalisé et adapté à vos besoins. C’est faire découvrir des saveurs uniques à vos convives. C’est être renversé par la qualité de chaque bouchée. C’est transformer un repas d’affaires en une expérience culinaire exquise. C’est recevoir avec originalité et raffinement. C’est de la gastronomie à portée de main. C’est pouvoir compter sur une équipe professionnelle et dynamique pour vous servir.